Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Ouvertures historiques au chef-lieu

Surprises à gogo dans le district d’Aigle. Au chef-lieu, le PLR perd un siège au profit d’AlternativeS-Les Verts. A Bex, la droite réalise un carton plein et à Ollon le syndic se voit réélu mais recalé.

20 mars 2016, 23:44 / Màj. le 21 mars 2016 à 00:01
Aigle, le 20.03.2016. Elections communales vaudoises. Les elus à Aigle. De gauche a droite: Isabelle RIME, Pierre RUGGIERO, Maude ALLORA et Gregory DEVAUX. (Le Nouvelliste/Christian HOFMANN) Les elections a Aigle

Les élections communales vaudoises ont réservé leurs lots de surprises dans le district d’Aigle, à commencer par le chef-lieu.Trois semaines après avoir perdu dix sièges et leur majorité au Conseil communal, le PLR a égaré un mandat à l’exécutif (de quatre à trois élus). Pour le plus grand bonheur de Maud Allora. Après seulement cinq ans passés au législatif, la candidate d’AlternativeS-Les Verts accède à la municipalité.

L’ancienne Fulliéraine a réalisé une spectaculaire progression, passant de 25,83% à 38,79% des voix. «Au second tour, je pense que l’électorat a préféré choisir des personnes plutôt que des partis, estimait-elle. Les votants ont voulu réduire l’impact du PLR tout en le maintenant comme majoritaire. Le fait d’être très présente en village entre les deux tours a été payant.»

Voilà désormais la Valaisanne dans la peau d’une municipale: «Je suis prête à m’investir à fond pour ne pas décevoir les gens. Désormais, je...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias