Réservé aux abonnés

Un excellent cru 2012

3,2 millions de marge d'autofinancement

06 juin 2013, 00:01

" C'est le deuxième meilleur exercice des quinze dernières années ", souligne Reynold Rinal di, à l'heure de présenter les comptes 2012 de Vouvry. " Ils peuvent être qualifiés d'excellents, puisqu'ils dégagent une marge d'autofinancement de 3,2 millions. "

Un résultat dû d'une part à la maîtrise des dépenses, mais aussi à la hausse des recettes, notamment fiscales.

" Celle liée aux personnes physiques peut être mise sur le compte de la démographie croissante", poursuit le président .

"Pour les personnes morales, il est réjouissant de constater que, malgré la concurrence et la cherté du ...