Réservé aux abonnés

Marc Aymon fait renaître les patrimoines de la francophonie

Le chanteur valaisan fait voyager son livre-disque «Ô bel été! Chansons éternelles» dans toute la francophonie.

17 mai 2018, 12:01
Prise lors d'un concert à Kigali, au Rwanda, cette photo résume à elle seule l'essence du voyage du livre-disque «Ô bel été! Chansons éternelles» à travers la francophonie.

Il est des tics de langage qui révèlent une manière d’être au monde. Marc Aymon parle souvent de lui à la deuxième personne. Evitant avec élégance l’écueil – jamais très éloigné lorsque l’on est artiste de scène – d’un «je» égocentré, le chanteur valaisan raconte en «tu». Pour mieux inclure son interlocuteur dans l’aventure, pour l’inviter au voyage, pour «faire vivre». Parce qu’il est homme de par...