Réservé aux abonnés

Au turbin 16 heures par jour

Le 6 mai, 800 litres par seconde refluaient par une galerie technique de l'usine hydraulique de Vouvry. Les pièces défectueuses ont été remplacées.

27 juin 2013, 00:01
data_art_1660610.jpg

" L'installation fonctionnait en régime normal ", indique Chris tian Frère, directeur de l'unité d'affaires énergie chez Romande Energie. Mais, vers 19 heures en ce lundi 6 mai, une alerte se déclenche dans la centrale de Vouvry qui turbine les eaux du lac Tanay ("Le Nouvelliste" du 8 mai). Quelque 800 litres par seconde refluent par une galerie technique, se déversent et provoquent des dégâts sur des bâtiments à Miex, ainsi que sur la route menant à Tanay et son parking.

Dysfonction du système de fermeture

La société a établi les causes de cet écoulement. "Le débit est vérifié en haut et e...