Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

«Remettre Torgon sur les rails est un challenge passionnant»

Après plusieurs années difficiles, la station chablaisienne veut redynamiser son image. Le nouveau directeur de l’office du tourisme, Tommy Stefanelli, a présenté jeudi sa stratégie pour remettre Torgon sur la carte des destinations touristiques qui comptent.

19 déc. 2019, 17:00
Tommy Stefanelli a une nouvelle stratégie pour dynamiser Torgon.

Torgon Tourisme a longtemps souffert d’une image négative. Comment l’expliquez-vous?

L’office du tourisme avait, jusqu’en 2017, des moyens très limités et a été fragilisé par de multiples départs. Parallèlement à cette situation, les remontées mécaniques cherchaient de nouvelles options pour conserver le ski à Torgon. Finalement, c’est tout un village qui a vécu des années difficiles et l’office du tourisme n’y a pas échappé. Depuis 2017, heureusement, le budget est passé à 400 000 francs grâce au nouveau règlement de la taxe de séjour.

A lire aussi: Torgon prêt à foncer, pas à tomber (02.08.2015)

Un budget de 400 000 francs pour désormais trois employés plein temps. Que reste-il pour la station?

Dans une entreprise touristique, la matière première, ce sont les gens. Nous devons avoir un maximum de compétences en interne pour atteindre nos objectifs. J’ai voulu m’entourer de personnes expérimentées, avec des diplômes universitaires, afin de professionnaliser la...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias