Réservé aux abonnés

La paroisse à mi-chemin

13 mai 2013, 00:01
data_art_1568270.jpg

Débutée en 2011, la rénovation de la chapelle protestante du Bouveret est à bout touchant. "Le premier culte a pu y être célébré à Noël", signale Pascal Vodoz, responsable des bâtiments. Erigé en 1921 et reconstruit en 1945 suite à un incendie causé par les troupes mobilisées à la frontière, l'édifice avait besoin d'être assaini. La paroisse protestante du Haut-Lac a profité du chantier pour réorienter le culte en installant la table de communion devant une baie vitrée donnant sur le lac, à la place de ce qui était autrefois l'entrée.

"Il nous reste à isoler le galetas mais comme les câbles...