La Fugue chablaisienne conjugue les sports

Les organisateurs de la Fugue chablaisienne ont dévoilé ce vendredi les contours de la neuvième édition qui aura lieu le 16 juin dans huit communes du Bas-Valais.

25 mai 2019, 11:00
En cas de beau temps, quelque 12 000 participants sont attendus pour cette neuvième édition.

Avec pour thème «sport et les cycles du mouvement», cette nouvelle édition de la Fugue se veut résolument dynamique avec la participation des clubs sportifs de la région. Du vélo, bien sûr, mais aussi un concours d’épreuves de tir à l’arc, de football, de fléchettes, de gymnastique ou de biathlon sera proposé sur huit des dix aires d’animation qui jalonnent le tracé. Ce dernier, long de près de 42 kilomètres, se divise de nouveau en deux parcours: la boucle champêtre (12,5 km) et la boucle agglomération (29 km). 

Changement d’horaire

Cette année, les 12 000 participants attendus devront sortir du lit un peu plus tôt. «Nous avons décidé d’avancer à 9 heures le début de cette journée avec la partie officielle à l’aire de Monthey Cinquantoux», souligne Georges Mariétan, président du comité d’organisation. «Les Chablaisiens sont des lève-tôt qui trépignent d’impatience à l’idée de monter sur leur vélo», sourit-il.

Les cyclistes et autres seront encadrés par 125 personnes chargées de la sécurité réparties entre les communes partenaires, soit Monthey, Collombey-Muraz, Vionnaz, Vouvry, Aigle, Ollon, Bex, Massongex. Le dernier coup de pédales se fera sur le coup de 16 heures.

Clin d’œil olympique

Si cette édition fait la part belle au sport, à l’image du biathlon sur l’aire de Bex, c’est aussi pour «faire un clin d’œil aux Jeux olympiques de la jeunesse de janvier prochain». Pour rappel, Champéry, Villars, Leysin et Les Diablerets accueilleront des épreuves des JOJ.

A lire aussi: Le site de la Fugue chablaisienne