Réservé aux abonnés

Exploiter le potentiel hydroélectrique d’Eusin

01 févr. 2017, 23:41 / Màj. le 02 févr. 2017 à 00:01
La centrale de turbinage des eaux d'Eusin s'installera dans un petit bâtiment en bois à construire sur la chambre de mise en charge du Tôt. Photomontage DransEnergie SA

La municipalité de Vionnaz prévoit d’engager un million de francs sur 2017 et 2018 pour valoriser le potentiel énergétique des captages situés sur l’alpage d’Eusin. «C’est notre point historique d’approvisionnement en eau potable, l’un des trois principaux sur notre commune», rappelle le président Laurent Lattion.

Une conduite amène déjà cet or bleu à la chambre de mise en charge du Tôt, 172 mètres plus bas. L’idée est de la remplacer par une conduite forcée pour profiter de la chute.

L’eau d’Eusin pourrait ainsi être turbinée d’abord à ce niveau puis une nouvelle fois à la centrale de Châble I...