Réservé aux abonnés

Et si le Rhône débordait?

L'état-major intercommunal de conduite du Haut-Lac a simulé hier l'évacuation d'un quartier pour valider ses plans en cas de catastrophe.

10 juin 2011, 05:03

"Le scénario que nous suivons a pour but de permettre de valider les plans d'évacuation imposés par le canton en cas de crue du Rhône, notamment dans le cadre de sa troisième correction", détaille Eric Castelot, chef de l'état-major intercommunal de conduite du Haut-Lac (EMIC). "Au sein des communes que nous regroupons - de Saint-Gingolph à Vionnaz - des secteurs critiques existent au Bouveret, aux Evouettes, à Vouvry et à Vionnaz. Aujourd'hui, nous avons choisi l'une des zones les plus problématiques. Si tout se passe bien, l'ensemble de notre programme sera validé."

450 habitants concernés

H...