Réservé aux abonnés

Après l'échec de la fusion, Pierre-Marie Fornage quitte la présidence des Portes du Soleil Suisse

Très affecté par l’échec du projet de fusion des remontées mécaniques du Chablais valaisan, Pierre-Marie Fornage démissionne. Le vice-président, Enrique Caballero, prend sa place dès le 1er février.

31 janv. 2020, 08:56
Pierre-Marie Fornage a œuvré durant vingt-sept ans pour les remontées mécaniques chablaisiennes.

Il est touché, déçu et amer. Mais sa décision est «mûrement réfléchie et définitive». Pierre-Marie Fornage, l’homme fort du conseil d’administration de TéléChampéry Les Crosets Portes du Soleil (TCCPS) et de Portes du Soleil Suisse (PDS-CH) annonce, ce vendredi, sa démission de la présidence.

En cause: le refus de la fusion des remontées mécaniques du Chablais valaisan en octobre dernier. Un tiers des actionnaires historiques de TCCPS avaient, en effet, voté...