La neige comme cadeau d'anniversaire

Une foule de skieurs et d'invités étaient présents samedi à Châtel au sommet de la télécabine des Ardents, pour célébrer les 50 ans des Portes du Soleil. Avec l'or blanc enfin au rendez-vous.

18 janv. 2015, 11:15
Les festivités se sont déroulées sous les giboulées

Comme pour saluer l’anniversaire, les flocons se sont mis de la partie. Parmi les invités, entre deux verres de vin chaud ou une fondue, les discussions évoquent les pionniers: notamment Jean Vuarnet. Après avoir été décroché l’or à Squaw Valley en 1960, il fut mandaté par Morzine pour développer les hauts de la commune. Et il promenait volontiers ses lattes sur Planachaux ou le Grand Paradis, créant des liens dans la foulée. Ce fut lui qui a suggéré l’idée d’une liaison entre Avoriaz et Champéry et a pris le premier la présidence de l’association franco-suisse.

La journée fut aussi marquée par les discussions autour de l’impact de la décision de la BNS. Si côté suisse Torgon et Morgins-Champoussin ont décidé de baisser leurs prix de 15% dès aujourd’hui, côté français, on admet que «personne n’a vu le coup venir.» «L’association a un rôle marketing et de proposition, mais le choix des prix relève des stations elles-mêmes», note Georges Coquillard, actuel président  des Portes du Soleil.