Réservé aux abonnés

Un chantier qui respecte les délais

La construction du complexe sportif de Fayot se passe sans anicroche.

22 nov. 2012, 00:01
data_art_1220799.jpg

La nouvelle salle de sport de Fayot pousse à la vitesse grand "V". En à peine cinq mois, elle est totalement sortie de terre. Il ne manque que le vitrage et la couverture du toit - déjà isolé - afin que l'édifice soit au sec. But: que cette ultime phase du gros oeuvre soit terminée avant la fin de l'année. "Six à huit maçons et charpentiers se sont continuellement relayés sur le chantier", révèle l'architecte en chef du projet, Albert Bellon. Bileux de nature, l'homme se rend sur place tous les deux jours. Une présence qui tend à stimuler l'ensemble des corps de métier présents. Le fait que ...