Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Pour ne pas perdre Les Neyres

La Municipalité va à la rencontre des citoyens de son seul village situé sur le coteau. Les questions liées au domaine scolaire et parascolaire seront au menu.

03 mars 2015, 00:01
data_art_2962712.jpg

"Quand je m'y suis établi avec ma famille en 2006, environ 250 personnes y résidaient. Aujourd'hui, nous sommes plus de 400", raconte Ludovic Biselx, habitant des Neyres. S'il est situé non loin de Troistorrents, ce village fait pourtant partie de Collombey-Muraz. "Il faut sans doute en chercher les raisons historiques dans le partage de la châtellenie de Monthey à la fin du XVIIIe siècle", explique le président Yannick Buttet. Qui reconnaît que son positionnement géographique rend le contexte particulier: "Les attentes et inquiétudes de nos citoyens qui y vivent ne sont pas forcément les mêmes qu'en plaine. A partir de là, nous avons décidé d'aller à leur rencontre." Dans ce contexte aura lieu ce soir sur place un échange entre la Municipalité et la population.

La question de l'UAPE

Si tous les thèmes sont envisageables, certains viendront forcément sur le tapis. "Notamment celui des écoles et de l'accueil parascolaire", résume...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias