Réservé aux abonnés

Un méticuleux au coeur tendre

Didier Défago se présentera la semaine prochaine pour la dernière fois dans un portillon de départ de championnats du monde. Portrait tracé par les membres de sa famille et les techniciens qui partagent son quotidien de professionnel.

30 janv. 2015, 00:01
data_art_2891503.jpg

"Je n'ai pas envie que tout cela s'arrête." Epris de nostalgie, Victor réalise difficilement que son fils Didier (37 ans) mettra un terme à sa formidable carrière au terme de la présente saison. Dans le rétroviseur de la famille Défago, toutes ces années de travail, d'abnégation et surtout de passion afin que le fiston atteigne son rêve, celui de devenir skieur. "Didier était tout aussi doué en football, mais il a toujours voulu faire du ski", se remémore Victor, qui jette un oeil attendri sur les jeunes années de son fiston lorsqu'il tapait ses premières portes avec, déjà, le goût du labeu...