Réservé aux abonnés

Morgins: la boulangerie le Beau-Réveil est centenaire

L’entreprise familiale fête ses cent ans. Quatre générations s’y sont succédé. Une histoire exceptionnelle dans le monde de la boulangerie.
15 févr. 2019, 09:01
Florian Défago tient dans ses mains le portrait de son père Jean-Paul et son grand-père Ephrem également boulangers. A ses côtés, sa fille Sarah et sa femme Brigitte.

Au petit matin, il y a, paraît-il, le bruit du pain qui chante. Fraîchement sorti du four, sa croûte craquelle et crépite. Son odeur de mie fraîche encore chaude embaume tout le chalet. Chez les Défago, c’est ce que l’on appelle un «Beau-Réveil». Depuis quatre générations, toute la famille vit au rythme de pain.  

Aujourd’hui, c’est Florian, fils de Jean-Paul, petit-fils d’Ephrem et arrière-petit-fils d’Ignace qui tient les rênes de la boutique aux côtés ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois