Réservé aux abonnés

Les pendulaires sont ouverts

L'enquête menée en septembre sur le trafic entre la France voisine et le Chablais valdo-valaisan laisse augurer de potentialités intéressantes.

04 déc. 2013, 00:01

"En soi, le phénomène est plutôt positif" , commente Georges Ma riétan, examinant les résultats de l'étude menée par le Conseil du Léman qui ont été récemment présentés à Lausanne ("Le Nou velliste" du 16 novembre). Celle-ci indique notamment que 1600 frontaliers se rendent dans les Chablais valaisan et vaudois pour y travailler. "Cela confirme que le fait de pouvoir être mobile par-dessus les douanes contribue à l'essor soutenu de notre périmètre socio-économique." Mais le secrétaire de Chablais Région reconnaît que cette situation engendre aussi des problématiques spécifiques. "En particu...