Réservé aux abonnés

La Lyre, la troisième famille de Riri Sarradin

Henri Sarradin fête demain 60 ans de musique. Et autant d’années de fidélité à la fanfare qui l’a vu jouer ses premières notes.

10 mars 2016, 23:34
/ Màj. le 11 mars 2016 à 00:01
Monthey - 7 mars 2016 - Henri Sarradin, joue de la flûte traversière depuis 60 ans à la Lyre de Monthey. Photo: Sabine Papilloud SARRADIN2

Il a connu la Suisse au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, alors qu’il n’avait que 4 ans. «En mai 1944, mon père a été tué lors du bombardement de Saint-Etienne. Veuve, ma mère peinait à s’en sortir avec ses huit enfants. J’étais le dernier», raconte Henri Sarradin. En mauvaise santé, il est placé par la Croix-Rouge Suisse chez Edouard et Alice Donnet à Monthey. «Ils avaient déjà accueilli onze autres petits depuis la guerre de 14-18. Je devais y rester trois mois, puis ç’a été six, puis neuf.» Les mois se sont transformés en décennies puisqu’il vit sur les rives de la Vièze de...