Réservé aux abonnés

Comment les remontées mécaniques du Chablais valaisan se relèvent après le refus de la fusion

Alors que les porteurs du projet de fusion des remontées mécaniques du Chablais valaisan sont encore stupéfaits du refus de Champéry vendredi soir, il est déjà temps de penser à la saison à venir. Ainsi qu’aux autres. Tour d’horizon des questions qui vont être posées ces prochaines semaines.

28 oct. 2019, 17:30
Les sociétés de remontées mécaniques du Chablais valaisan s'interrogent sur leur avenir.

Morgins va-t-il ouvrir cet hiver?

«Le non de vendredi n’a aucun impact sur la saison 2019-2020.» Enrique Caballero, secrétaire de TéléChampéry-Les Crosets (TCCPS) et vice-président de Portes du Soleil Suisse (PDS-CH, la société qui a repris la gestion de TéléMorgins-Champoussin) se veut rassurant. Le refus de la fusion n’empêchera donc pas la station de Morgins d’ouvrir son domaine skiable dès le mois de décembre prochain. Des travaux de maintenance ponctuels pourront &eacut...