Réservé aux abonnés

Champéry, une ascension en deux phases

Sébastien Reichenbach a reconnu le final valaisan de la dernière étape du Dauphiné, dimanche à Champéry. La portion via Choëx est sélective. Les huit derniers kilomètres depuis Troistorrents sont roulants.

15 juin 2019, 05:30
Sébastien Reichenbach a pris la peine de reconnaître le final de l’étape de Champéry qui aura lieu ce dimanche.

Quand bien même il connaît ces routes par cœur, qu’il les a déjà fréquentées à l’entraînement, bien sûr, mais aussi en course, Sébastien Reichenbach a fait le job en reconnaissant la fin de la dernière étape du Dauphiné, entre Cluses et Champéry, longue de 113,5 km. Pour l’occasion, il était accompagné d’Antoine Debons, lequel préparait le Tour d’Italie espoir.

Au lendemain d’une étape peut-être décisive – une arrivée hors catégorie et trois côtes de 1re catégorie –, les leaders auront une dernière occasion de jo...