Réservé aux abonnés

Violence à Saint-Gingolph

Un groupe de spectateurs sèment la zizanie et entraînent l'interruption du match Saint-Gingolph - Chamoson. Tout se déroulait très bien sur le terrain.
02 août 2015, 19:18

Les équipes de Saint-Gingolph et de Chamoson n'ont pas terminé leur match de troisième ligue. Des troubles provoqués par un groupe de spectateurs ont interrompu la rencontre à vingt minutes du coup de sifflet final. Les incidents se sont déroulés hors du rectangle vert sur lequel tout se jouait normalement. Les Gingolais mènent 2-0 lorsqu'un remplaçant des visiteurs quitte le banc pour s'échauffer. «Cinq ou six personnes, manifestement pas dans leur état normal, n'ont pas cessé de nous insulter durant le ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois