Réservé aux abonnés

Une année de transition

Entre un nouvel actionnaire et un accent mis sur la rénovation de l’existant, Aquaparc attendra 2017 pour proposer une nouvelle attraction.

03 mai 2016, 23:40
/ Màj. le 04 mai 2016 à 00:01
Le Bouveret- 3 mai 2016 - Photo d'illustration d'Aquaparc. Son nouveau Directeur Général, Franck Colin.(Le Nouvelliste/ Héloïse MARET)

Filiale du groupe Albert Frères, Ergon Capital Partners est l’actionnaire principal d’Aquaparc depuis deux mois. «Cette société est désormais propriétaire de onze parcs de loisirs en France, en Espagne, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Suisse. Son chiffre d’affaires est d’environ 60 millions d’euros. Elle veut l’augmenter à hauteur de 200 millions», détaille Franck Colin. Directeur du centre de loisirs du Bouveret, il voit ce changement comme offrant de nouvelles perspectives à deux pas de l’embouchure du Rhône: «Cette augmentation se fera notamment par des acquisitions. A notre niveau, ce...