Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

"Un oui essentiel pour la sécurité"

Les autorités communales invitent leurs concitoyens à accepter le décret voté par le Grand Conseil concernant le financement de la 3e correction du Rhône.

16 avr. 2015, 00:01
data_art_3057387.jpg

A deux mois de la votation sur le financement de la 3e correction du Rhône (Rhône 3), les autorités de Port-Valais s'engagent pour soutenir le décret qui doit permettre de créer un fonds spécifique de 60 millions de francs, en complément du budget ordinaire. Elles appellent les citoyens à glisser un oui dans l'urne le 14 juin. "Et par là même, à refuser le référendum. Sinon, les travaux qu'on nous promet depuis 2009 se feront peut-être en 2060" , assène le président Pierre Zoppelletto.

L'enjeu est important pour la commune. Outre les mesures urgentes qui, aux Evouettes, visent à corriger par un entretien régulier les dégâts causés dans les berges par les fouisseurs, une mesure anticipée concerne le Bouveret. Sur un kilomètre, entre la passerelle piétonne sur le Rhône et l'embouchure, la digue doit être renforcée par la pose d'un mur en béton de six mètres de profond. "Et ce,...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias