Réservé aux abonnés

Nos achats en France: +6%

A cause du nouveau taux de change, en France voisine les voitures valaisannes sont un peu plus nombreuses que d'habitude devant les supermarchés. A Lugrin, Intermarché table sur une hausse modérée.

19 janv. 2015, 00:01
data_art_2865334.jpg

"Avant la chute de l'euro, il valait déjà la peine de faire ses achats en France, alors maintenant, imaginez!" explique, radieuse, cette Martigneraine au sortir de l'Intermarché de Lugrin, avant Evian.

Les premiers effets de la forte appréciation du franc suisse par rapport à l'euro se font sentir. Timidement mais sûrement. Samedi dans les parkings des centres commerciaux de France voisine, les voitures portant des plaques suisses étaient un peu plus nombreuses que d'habitude. Directeur du magasin Intermarché de ...