Le Bouveret: La cochère "L'Aurore" sous les projecteurs

La cochère "L'Aurore", basée à Saint-Gingolph, apparaîtra dans le film «Sunstroke», tournée par Nikita Mikhalkov au Bouveret.

02 nov. 2012, 10:33
La cochère, avec en arrière-plan le Rhône, embarque trois Moujiks. De quoi contribuer à recréer une atmosphère du début du XXe siècle.

Les navires de la CGN ne sont pas les seules embarcations helvétiques à apparaître dans le film «Sunstroke» tourné par Nikita Mikhalkov au Bouveret.

Basée à Saint-Gingolph, la cochère "L'Aurore" fait aussi partie de l’aventure. «Elle a été choisie pour contribuer à recréer l’atmosphère du début du XXe siècle», indique Pierre-Marie Amiguet, président des Amis de la Cochère. Pour y parvenir, la barque à voiles latines a dû être quelque peu modifiée.

Ayant déjà participé à huit jours de prises de vues dans le Haut-Lac, elle met désormais le cap sur Chens-sur-Léman, où se poursuit la deuxième phase du tournage.

Au-delà de l’expérience cinématrographique, cette aventure se aussi révèle profitable financièrement pour l’association, en lui apportant une manne financière bienvenue.

Retrouvez l'intégralité de ce sujet dans l'édition papier du "Nouvelliste" de samedi.

 

 

Légende photo : La cochère, avec en arrière-plan le Rhône, embarque trois Moujiks. De quoi contribuer à recréer une atmosphère du début du XXe siècle.