Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Un juge accusé d'escroquerie

08 sept. 2015, 17:02
data_art_3345442.jpg

Juge de commune depuis 2001 à Saint-Maurice, président de la société de gym locale, personnalité bien connue et appréciée dans le district, Jean Bonvin était jugé vendredi par le Tribunal de Martigny et Saint-Maurice pour abus de confiance qualifié, escroquerie et faux dans les titres.

En 2012, l'élu aurait, selon l'acte d'accusation, retiré 33 000 francs du compte d'un défunt qui n'avait pas d'héritier et dont il avait à préparer la succession dans le cadre de son activité de juge. Douze retraits illégaux auraient été effectués en deux semaines à des postomat et à des guichets postaux.

Dix-huit mois ou acquittement?

Vendredi, à Martigny, le Ministère public a requis dix-huit mois de prison avec sursis et une amende de 5000 francs, en se basant sur "un faisceau d'indices clairs et probants" . La défense, assurée par Me Fernand Mariétan, a demandé l'acquittement, estimant que l'accusation fait de son client "un...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias