Réservé aux abonnés

Un juge accusé d'escroquerie

08 sept. 2015, 17:02
data_art_3345442.jpg

Juge de commune depuis 2001 à Saint-Maurice, président de la société de gym locale, personnalité bien connue et appréciée dans le district, Jean Bonvin était jugé vendredi par le Tribunal de Martigny et Saint-Maurice pour abus de confiance qualifié, escroquerie et faux dans les titres.

En 2012, l'élu aurait, selon l'acte d'accusation, retiré 33 000 francs du compte d'un défunt qui n'avait pas d'héritier et dont il avait à préparer la succession dans le cadre de son activité de juge. Douze retraits illégaux auraient été effectués en deux semaines à des postomat et à des guichets postaux.

Dix-hu...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois