Réservé aux abonnés

"Tamoil a fait le même coup à Crémone"

fermeture L'auteur d'un livre sur le sort de la raffinerie italienne tire des parallèles avec Collombey. Pour lui, il faut se concentrer sur le plan social.

11 févr. 2015, 00:01
data_art_2916045.jpg

Après trente ans de combat pour dénoncer une grave pollution de la raffinerie Tamoil à Crémone, Sergio Ravelli a pu assister au procès et à la condamnation en première instance de plusieurs dirigeants de Tamoil, qui ont fait appel depuis. Il vient d'en tirer un livre. Alors que la raffinerie de Crémone a fermé en 2010, "Le Nouvelliste" lui a demandé si le scénario collombeyroud ressemblait à l'histoire qu'il a vécue dans la cité lombarde.

Sergio Ravelli, à vous entend...