Réservé aux abonnés

Sa reconnaissance à son village de coeur

Un ancien citoyen autrichien a fait don de 100 000 francs à la commune de Grône. Sa fille raconte le parcours extraordinaire de son père.

05 août 2014, 00:01
data_art_2502510.jpg

Qu'est-ce qui relie Linz et Grône? Peut-être un homme nommé Erwin Kraml, décédé il y a cinq ans et qui fait parler de lui par un don de 100 000 francs à la commune qu'il aimait. Si sa fille Délia Constantin a apporté ce cadeau au Conseil communal de Grône, c'est parce que la dissolution de la fondation de son père nécessitait de régler les donations. L'aide de ménage de sa famille a reçu elle aussi un cadeau. Car l'homme était loin d'être un ingrat.

Né dans l'immédiat après-guerre dans un milieu modeste, en 1921, Erwin Kraml a vécu dans une famille en proie à de grandes difficultés. Très tôt ...