Réservé aux abonnés

Proche d'une solution concertée FACTURES EN SUSPENS

27 oct. 2012, 00:01
data_art_1169273.jpg

Depuis sa création en 2005, le Palladium traîne plu sieurs fac tures con cernant sa construction. "Un accord est en vue pour qu'Implenia lève son hypothèque légale de 900 000 francs" , assure Luc Fellay. Par ailleurs, 5,2 millions de francs de crédits LIM restent à rembourser. "Pour trouver une solution, le canton, la Confédération mais aussi les créanciers privés devront tous jouer le jeu. Si chacun accepte le plan d'assainissement, l'Etat du Valais effacera la part qui lui est dûe (3,9 millions de francs). Les discussions sont en cours", admet Jean-Michel Cina , chef du Département d...