Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

"Le canton pourrait perdre entre 56 et 68 millions de recettes fiscales"

Réforme de l'imposition des entreprises: quels risques pour le Valais?

01 juil. 2014, 00:01
data_art_2438795.jpg

Il a beaucoup été question de politique fiscale, hier au Pa la dium de Champéry. Depuis plus de vingt ans, l'Union suisse des arts et métiers (USAM) choisit la station chablaisienne pour organiser ses journées romandes. Les ministres des Finances des cantons de Vaud, du Jura et du Valais ont débattu des conséquences pour les uns et les autres de la troisième réforme sur l'imposition des entreprises (RIE III), qui vise à éliminer les différences de traitement fiscal des bénéfices des entreprises suisses et étrangères. Une chance ou une menace pour les cantons? Interview de Maurice Tornay, conseiller d'Etat chargé du Département des finances et des institutions.

Maurice Tornay, le Valais n'a quasiment pas de multinationale sur son territoire. Que risque donc le canton avec la troisième réforme de l'imposition des entreprises (RIE III)?

Il est faux de croire que seuls les cantons hébergeant un grand nombre d'entreprises au statut...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias