Réservé aux abonnés

"Le canton pourrait perdre entre 56 et 68 millions de recettes fiscales"

Réforme de l'imposition des entreprises: quels risques pour le Valais?
01 juil. 2014, 00:01
data_art_2438795.jpg

Il a beaucoup été question de politique fiscale, hier au Pa la dium de Champéry. Depuis plus de vingt ans, l'Union suisse des arts et métiers (USAM) choisit la station chablaisienne pour organiser ses journées romandes. Les ministres des Finances des cantons de Vaud, du Jura et du Valais ont débattu des conséquences pour les uns et les autres de la troisième réforme sur l'imposition des entreprises (RIE III), qui vise à éliminer les différences de traitement fiscal des bénéfices des entreprises suisses et étrangères. Une chance ou une menace pour les cantons? Interview de Maurice Tornay, conse...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois