Réservé aux abonnés

La Toile a bien des côtés obscurs

Dans le viseur des pirates, la Suisse n'est pas armée pour se défendre. Hier, 350 spécialistes de Suisse romande et de France voisine en ont débattu en Valais.

07 sept. 2013, 00:01
data_art_1799960.jpg

Ambiance James Bond à la montagne. Ce vendredi, la petite station valaisanne de Champéry a vu débarquer 350 spécialistes en sécurité, venus des quatre coins de Suisse romande, et même de France voisine: policiers, gendarmes, fonctionnaires, gradés, politiques, magistrats... Uniformes en force (deux jupes pour cent cravates), ils sont venus assister au Forum sécurité Chablais, organisé conjointement par l'Académie de police de Savatan et le Centre de formation chablaisien de la sécurité militaire.

Au coeur des débats, le cyberespace, ce vaste océan. Ces eaux sombres saturées d'ordures (les spa...