Réservé aux abonnés

Chablais: la CIMO veut réunir dix communes autour d'une STEP régionale

Avec son projet Futurostep, CIMO vise à réunir sur son site dix communes du Chablais autour d'une unique STEP régionale d'ici à 2026. Les coûts, estimés à 257 millions de francs, entraînent des réactions différentes dans les communes partenaires.

30 juil. 2019, 17:00
Le projet Futurostep est prévu en extension de l'actuelle STEP-CIMO de Monthey.

«Laver ses eaux sales en famille.» Tel pourrait être le mantra de dix communes réunies par l’entreprise industrielle CIMO en vue de la construction d’une STEP régionale dernier cri. En effet, le projet intitulé Futurostep propose de réunir les communes de Bex, Champéry, Gryon, Monthey, Lavey-Morcles, Massongex, Saint-Maurice, Val-d’Illiez, Vérossaz et Troistorrents.

«La nouvelle STEP devrait traiter un volume d’eaux usées équivalant à une ville de 500 000 habitants»...