Réservé aux abonnés

Autour du barrage de Salanfe, les retours de concessions reviennent au cœur du débat

Entre mardi et mercredi, quatre communes bas-valaisannes vont se prononcer sur le renouvellement des concessions hydrauliques de Salanfe SA. Des dizaines de millions de francs sont en jeu. Il s’agit du premier cas d’échéance de concessions soumis à la nouvelle loi cantonale dans le Valais romand.

22 déc. 2020, 05:30
Avec Salanfe SA - le lac de Salanfe sur notre photo - le premier cas d’échéance de concessions soumis à la loi révisée passe une première étape dans le Valais romand.

Les retours de concessions reviennent sur le devant de la scène. Depuis 2012, à la suite de l’instauration d’un moratoire sur le retour anticipé des droits de concession, aucun renouvellement n’a été conclu en Valais.

A lire aussi : Moratoire adopté sur les retours de concessions

Entre-temps, la nouvelle loi cantonale sur les forces hydroélectriques est entrée en vigueur en 2017. Son objectif est de s’assurer que le Valais prend en main au moins les 60% de la capacité de production. Les am&ea...