Monthey, capitale romande des retards CFF

En Suisse romande, les trains CFF sont à l’heure dans 90% des cas. À Monthey, cette moyenne chute à 70%, selon une enquête de la RTS.

29 mai 2019, 15:50
À Monthey, 30% des trains sont en retard aux heures de pointe.

Le trafic ferroviaire en gare de Monthey est le moins ponctuel des agglomérations de Suisse romande. Une enquête de la RTS révèle qu’en moyenne, aux heures de pointe – entre 6h et 9h puis 16h30 et 19h30 –  90% des trains sont à l’heure (soit moins de 3 minutes de retard, selon les critères des CFF). Dans le chef-lieu chablaisien, seul 70% des convois arrivent ou partent à temps.

La faute aux marchandises

Pour Jean-Philippe Schmidt, porte-parole des CFF, ce constat s’explique par «l’interférence entre le trafic voyageur et le trafic cargo». S’ajoute à cela une configuration de la gare peu optimale, de quoi «compliquer les manœuvres» pour les conducteurs de trains.

«Mais il n’y a pas beaucoup d’incidence pour les passagers, relativise-t-il. Ils arrivent à temps pour leur correspondance à Saint-Maurice». Jean-Philippe Schmidt ajoute encore que «la rénovation de la gare (ndlr: horizon 2023) devrait gommer cette anomalie».