Réservé aux abonnés

Monthey: «BASF a bon espoir de trouver un acheteur»

Un analyste spécialisé dans le secteur chimique commente la volonté de BASF de vendre sa division pigments. A Monthey, 280 employés sont concernés.

15 mars 2019, 17:01
L'entreprise chimique allemande BASF a annoncé son intention de vendre sa division pigments.

Le 26 février dernier, le groupe chimique allemand BASF communiquait sa décision de se séparer de sa division pigments. Selon les chiffres de l’entreprise, 280 collaborateurs sont concernés par cette vente sur le site de Monthey et 30 à Bâle. A travers cette transaction, le groupe entend «axer son portefeuille sur des activités de croissance stratégiques». 

A lire aussi: BASF: une décision qui bouleverse Monthey

Pas substantiel à l’échelle de l’entreprise

Contacté, un ...