Réservé aux abonnés

Loi sur la transparence: Monthey corrige le tir après le rappel à l’ordre de Sébastien Fanti

En mars dernier, le préposé à la transparence lançait une procédure contre la commune de Monthey, à qui il reprochait de ne pas tenir un registre de fichiers. Cette dernière a depuis fait le nécessaire.

31 mai 2019, 17:30
Après la procédure lancée à son encontre par Sébastien Fanti, la commune de Monthey a constitué un registre de fichiers.

La municipalité de Monthey n’enfreint plus la loi sur l’information du public, la protection des données et l’archivage (LIPDA). Elle dispose désormais d’un registre des fichiers, ce document regroupant l’ensemble des informations personnelles qu’elle détient sur un citoyen. Ce dernier peut, sur demande, consulter les éléments le concernant. «J’ai effectivement reçu le dossier, que je n’ai pas encore eu le temps d’analyser», confirme Sébastien Fanti, préposé c...