Littérature: la France, la Belgique et le Canada au feu du dragon du Muveran

Le Genevois Marc Voltenauer a vendu 20'000 exemplaires – un chiffre hallucinant – de son livre, présenté comme le «polar nordique des Alpes vaudoises». Le roman sort aujourd’hui en France, en Belgique et au Canada.

25 août 2016, 01:39
/ Màj. le 25 août 2016 à 06:30
En vendant 20'000 exemplaires de son "Dragon du Muveran", Marc Voltenauer - ici à Gryon (VD), village au centre de l'intrigue - s'est fait l'auteur d'un fameux coup littéraire.

«Le Nouvelliste» avait été parmi les premiers à évoquer le carton du «Dragon du Muveran», en janvier dernier. Son auteur se disait, à ce moment, «très touché et surpris par l’ampleur» d’un succès matérialisé alors par un tirage de 2800 exemplaires. Aujourd’hui, c’est sept fois plus. Alors que pour la Suisse romande on parle d’une bonne vente à partir du millier de livres écoulé, le Genevois Marc Voltenauer a vendu… 20'000 pièces de son premier roman, sorti le 26 octobre 2015 chez l’éditeur lausannois Plaisir de lire.

L’opus sort ce jeudi en France, en Belgique et au Canada, chez Slatkine. Des traductions dans d’autres langues sont actuellement en cours de discussion. Et l’écriture du scénario du film tiré du roman débutera cet automne. Le second volume des enquêtes de l’inspecteur Andreas Auer sortira, lui, au printemps 2017.

Retrouvez cet article dans son intégralité – avec des réactions de l’auteur Marc Voltenauer et de trois libraires valaisans – dans nos éditions papier et numériques du jeudi 25 août.