Réservé aux abonnés

Les causes de l'explosion sur le site chimique toujours inconnues

11 sept. 2015, 10:54

Un jour après l'explosion d'un réservoir de 6000 litres contenant notamment du sulfure d'hydrogène, CIMO a lancé ses investigations pour déterminer les raisons du sinistre. "En premier lieu, il a fallu nettoyer le secteur et évacuer l'eau d'intervention dans un bassin de décantation , relève le porte-parole Sébastien Jordan. Il faudra sans doute plusieurs jours, voire semaines, pour savoir exactement ce qui s'est passé." Pour l'entreprise, les causes ne sont pas liées à une question d'organisation du personnel. "L'équipe de nuit - cinq collaborateurs qui travaillent aux fours - était au com...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois