La cochère de Saint-Gingolph en vadrouille en Bretagne

La voile latine de Saint-Gingolph a mis le cap vers la Bretagne. Jusqu'à samedi, la cochère L'Aurore participe à la 9e Semaine du golfe du Morbihan, une fête maritime internationale qui réunit plus d'un millier de bateaux et attire un large public.

22 mai 2017, 10:23
/ Màj. le 22 mai 2017 à 12:00
Les grands voiliers côtoient les embarcations plus modestes dans le golfe du Morbihan.

"Tout se passe bien jusqu'ici. Nous avons bien navigué pour rejoindre notre base de départ à Logeo et nous avons déjà fait le tour de l’Ile aux moines avec, à bord, quelques amis bretons."

Pierre-Marie Amiguet ne cache pas son enthousiasme en voyant un de ses vieux rêves se réaliser. Depuis belle lurette, le Gingolais souhaitait que l’Aurore - la voile latine chère à l’Association Les Amis de la Cochère, qu’il préside - participe à la Semaine du golfe du Morbihan, une grande fête maritime internationale qui fait vivre la « Petite Mer » (Mor Bihan, en breton) chaque année impaire pendant une semaine.

La barque a quitté son port d'attache lémanique en milieu de semaine dernière pour rejoindre Crouesty en Bretagne, après un voyage de près de 900 kilomètres. Ce lundi après-midi, elle s'associera à la parade d’ouverture. Pour cette première sortie officielle au programme, les grands voiliers et certains bateaux emblématiques de la Bretagne du Nord entrent ensemble dans le golfe, escortés par les différentes flottilles.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans nos éditions papier et numérique de ce mardi 23 mai.