Réservé aux abonnés

«Je suis surpris de l’importance de la fonction»

A 32 ans, Grégory Devaud est le nouveau président du Grand Conseil vaudois. Un honneur rare pour le Chablais. Interview.

04 août 2016, 23:30
/ Màj. le 05 août 2016 à 00:01
Aigle - 2 août 2016 - Gregory Devaud, président du Grand Conseil vaudois. Photo: Sabine Papilloud DEVAUD5

Le 28 juin, Grégory Devaud devenait président du Grand Conseil vaudois. Après Aimé Cherix (1893) et Henri Gesseney (1969), l’ex-cycliste sur piste PLR n’est que le troisième Aiglon à accéder au perchoir. Le dernier Chablaisien à avoir occupé la fonction avait été le socialiste d’Ollon Michel Renaud (2003).

Grégory Devaud, êtes-vous devenu un homme plus influent depuis votre nomination?

Non. Par contre, je suis surpris de l’importance du rôle. Dans les quatre jours qui ont suivi ma nomination, j’ai eu six des sept conseillers d’Etat au téléphone afin d’avoir mon avis ou de mettre un peu de pressi...