Réservé aux abonnés

Guerre déclarée

Le PLR peut endosser le costard de favori dans le district d’Aigle. Paradoxalement, il est attaqué frontalement au chef-lieu.

12 janv. 2016, 00:04
DATA_ART_3634150

Le premier tour des élections communales vaudoises se tiendra le 28 février. Les noms des candidats sont connus depuis hier. Secrètement, le PLR veut obtenir toutes les syndicatures en jeu. Premier tour de piste des enjeux à l’exécutif.

A Aigle, le parti libéral-radical va cependant au-devant d’une campagne bien plus mouvementée qu’en 2011 avec au total quatorze prétendants. L’Entente aiglonne – le nouveau mouvement lancé par les opposants au projet Aigle Centre 2020 –, possède clairement la capacité nécessaire pour entrer en municipalité. Ainsi, ils sont cinq à vouloir renverser l’es...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois