Réservé aux abonnés

Deux ans pour créer un prototype technologique et fidèle à l'histoire

A l'Hôtel de Ville, les nouvelles fenêtres, en cours de pose, concilient respect du patrimoine et des normes énergétiques.

16 sept. 2014, 00:01
data_art_2595014.jpg

Pas loin de deux ans. C'est le temps qu'il a fallu pour préparer le changement de la quarantaine de fenêtres qui ornent les façades de l'Hôtel de Ville de Saint-Maurice. Ce long délai s'explique par la valeur de ce bâtiment. "Classé monument historique d'importance nationale, il témoigne d'une époque, d'une manière de vivre et de construire. Sa façade est très représentative. Et son emplacement, sur la place du Parvis, à l'entrée de la Grand-Rue et à proximité de l'abbaye en fait un élément important" , souligne l'architecte Catherine Gay Menzel, qui a piloté le dossier. "D'où la nécessité d...