Réservé aux abonnés

Des courses qui ont du chien

La Transalp vaudoise a réuni plus de trente attelages de chiens de traîneau malgré des conditions météo difficiles.

05 févr. 2017, 23:48
/ Màj. le 06 févr. 2017 à 00:01
Gryon - 4 février 2017 - Trans'Alp vaudoises: des chiens de traîneaux et des coureurs s'affrontent dans les Alpes vaudoises. (Le Nouvelliste/ Héloïse MARET)

Le ciel a soufflé d’abord le chaud, puis le froid sur la huitième édition de la Transalp vaudoise qui s’est tenue de jeudi à dimanche aux Diablerets puis à Gryon. Composée de quatre manches d’environ vingt kilomètres chacune, la course de chiens de traîneau est la plus longue et la plus difficile de Suisse. Elle a réuni 33 concurrents répartis en différentes catégories, selon la taille de leur attelage. Plusieurs races de canidés dits «nordiques» y ont participé: huskies, malamutes, samoyèdes ou encore chiens du Groenland. Les concurrents pouvaient prévoir des animaux de réserve, disponibles p...