Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés 12

De l'essence et de la testostérone

Le Motor Show a fait vibrer 5000 personnes, samedi au centre-ville. "Le Nouvelliste" en a profité pour tester une rareté: le karting biplace.

08 sept. 2015, 17:03
data_art_3346740.jpg

C'est le clou du spectacle. Présents pour la deuxième année à Monthey, les motards freestyle des Knight Riders sont attendus comme on attend son shoot d'adrénaline, ce samedi matin sur la place de l'Hôtel-de-Ville. En guise d'échauffement pour les yeux: exposition de belles carrosseries, démonstrations d'acrobatie, passages de pilotes de motocross engagés dans le championnat suisse.

"Si ça va trop vite, tu tapes"

Et, aux côtés de quads et d'une motoneige "urbanisée" pilotée par le multiple champion suisse Rudy Liaudat, un truc qui n'existe pas officiellement: un karting biplace, 125 cm³, 40 chevaux. Intrigué, on prend notre tour pour un test. On a déjà fait du karting, mais seul. Aujourd'hui, il va falloir faire confiance: le volant ne sera pas entre nos mains.

Notre tour vient. Il fait déjà chaud sur la place montheysanne - ou est-ce ce brin de nervosité qui nous étreint tout à coup? - mais il...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias