Réservé aux abonnés

Dans la tourmente, il quitte son parti

Un municipal est soupçonné d’infractions économiques pour un montant global à six ou sept chiffres.

28 juin 2017, 23:07
/ Màj. le 29 juin 2017 à 00:01
VITICULTURE,OENOLOGIE. MONDIAL DU CHASSELAS.



Aigle, vu du château.



MAMIN/Le Nouvelliste, Aigle, 6 juillet 2012

Le municipal chargé de la police à Aigle est dans la tourmente. Il a été auditionné la semaine dernière par la procureure Sophie Koehli, responsable du dossier auprès du Ministère public de l’arrondissement de l’Est vaudois à Vevey. L’homme est soupçonné «d’infractions économiques».

Interpellé jeudi dernier, le Chablaisien a été relâché au bout de quelques heures d’interrogatoire. Les investigations de la justice se poursuivent. Jusqu’ici, le prévenu n’a jamais été condamné pour une quelconque malversation par la justice. Il ne risque très vraisemblablement qu’une peine avec sursis.

L’homme a ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois