Réservé aux abonnés

Comptes 2012 exceptionnels

Une marge d'autofinancement "enviable".

12 juin 2013, 00:01

Un cash-flow de 3,7 millions, supérieur de près de 2 millions à celui budgétisé, et un excédent de revenus de l'ordre de 2 millions alors qu'un déficit était prévu. Soumis demain soir au Légis latif de la nouvelle commune fusionnée, les résultats de l'exercice 2012 de Saint-Maurice présentent un caractère exceptionnel. " La marge d'autofinancement a toujours été notre point faible et il faut remonter aux années 80 pour en trouver une aussi enviable" , se réjouit le président Damien Revaz.

Si les charges de fonctionnement s'avèrent proches des prévisions, les recettes sont plus importantes de ...