Réservé aux abonnés

"A point nommé avant Rennaz"

Dans la foulée d'une convention passée par le canton avec la Plateforme Santé Haut-Léman, Georges Mariétan est le premier Valaisan à prendre la présidence de cette structure.
14 juin 2014, 00:01
data_art_2403835.jpg

Née en 2012 de la fusion des partenaires de la Riviera, du Chablais et du Pays d'Enhaut, la Plateforme Santé du Haut-Léman a pour but de garantir une meilleure accessibilité de la population aux prestations de soins. Ainsi que de favoriser les échanges d'informations nécessaires à une bonne orientation des patients vers le réseau de soins.

Jeudi soir, elle s'est dotée d'un nouveau président en la personne de Georges Mariétan. Dans la foulée, une convention a été paraphée avec l'Etat du Valais.

Georges Mariétan, quel est le but de cette convention, et pourquoi n'est-elle signée que deux ans a...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois