Réservé aux abonnés

"Cessez de ponctionner les personnes âgées!"

Le comité, qui a lancé le référendum contre la loi sur les soins de longue durée, a présenté ses arguments hier. Le peuple votera le 18 mai.
15 avr. 2014, 00:01
data_art_2270901.jpg

"C'est se moquer de nos aînés, car dans le meilleur des cas, on les oblige à rester à la maison, et dans le pire des cas, de s'éteindre avant de coûter trop cher. Trop, c'est trop!" , s'est insurgée Francine Zufferey-Molina du syndicat Unia, présentant hier à la presse les arguments du comité du référendum refusant un nouvel impôt cantonal destiné à financer les soins. Ce référendum sera soumis au vote des citoyens le 18 mai prochain.

Le référendum est lancé contre la loi sur les soins de longue durée, mais il porte uniquement sur un article de la loi (l'article 19) concernant la participatio...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois