Ces scrutins qui ont mobilisé les Valaisans

63% des Valaisannes et des Valaisans se sont déplacés aux urnes dimanche, un score quasi historique puisque c'est le troisième le plus élevé depuis 1971, année du droit de vote accordé aux femmes, journées d'élections exclues.

29 févr. 2016, 18:07
/ Màj. le 01 mars 2016 à 06:45
Le scrutin de dimanche 28 février est le troisième plus important du point de vue de la fréquentation en Valais.

Près de deux tiers des citoyens du canton ont voté lors du scrutin dimanche. Ce n'est que la 19ème fois depuis février 1971 le droit de vote accordé aux femmes que la participation dépasse 60% pour des objets fédéraux. Mais dans dix cas, les votations avaient lieu le même jour que des élections cantonales ou communales et la participation s'écartait donc sensiblement de la moyenne nationale. Ainsi, en excluant ces journées de nos calculs, le vote de dimanche arrive en troisième position de point de vue de la mobilisation.

Nous avons passé au crible les 346 objets fédéraux de cette période et relevé trois constats principaux au sujet de la participation. Premièrement, les sujets qui mobilisent le plus sont presque toujours liés au rapport à l'étranger ou à la sécurité. Deuxièmement, hors de ces thématiques, les lois traitant de spécificités valaisannes se distinguent toujours nettement. Enfin, il n'existe pas de tendance claire sur le long terme et l'effet d'une mobilisation exceptionnelle ne dure que rarement dans le temps.

Découvrez dans nos éditions papier et numériques de ce mardi 1er mars, un classement et une analyse des objets fédéraux qui ont attiré le maximum de Valaisannes et Valaisans.