Réservé aux abonnés

Ces bisses ancestraux plus jeunes que jamais

La toute nouvelle Association des bisses du Valais compte bien valoriser ces trésors de savoir-faire et d'ingéniosité, indispensables à l'agriculture et au tourisme.

22 avr. 2011, 05:01

L'utilisation première de ces cours d'eau accrochés au flan de la montagne ou des coteaux était la collecte et la répartition des eaux. Aujourd'hui, ce sont les touristes, promeneurs et joggeurs qui raffolent de ces constructions séculaires, véritables prouesses techniques et témoins de la dextérité de nos aïeux. L'agriculture elle aussi les remet au goût du jour et la nouvelle Association des bisses du Valais rencontre un joli succès. Rencontre avec Véronique Jenelten-Biollaz, membre fondateur.

Dites-nous...