Réservé aux abonnés

Bien le bonjour des urnes

09 mars 2010, 05:59

MICHAëL PERRUCHOUD écrivain

Après l'Afghanistan, l'Irak se rend aux urnes. Et malgré les roquettes, malgré une guerre d'usure qui semble ne jamais vouloir se terminer, la participation est forte. Après plus de vingt ans de dictature, après deux guerres, un embargo et des attentats quotidiens, après des années de vagues promesses et une paix qui paraît encore bien illusoire, il se trouve des apprentis citoyens pour braver les menaces et montrer au monde leur soif de normalité.

Comment croire à la démocratie quand des armées occupantes tiennent la capitale, quand les militants du pire n'attendent ...